Stage féminin sacré

Mardi, 1 Octobre, 2024 - 13:45 - 19:45

Ce stage s’adresse à toutes les femmes désirant s’ouvrir à leur nature féminine. L’essence Féminine est le fondement de notre Être. Elle nous relie à notre expression créatrice dans l’ouverture du cœur, dans la profondeur de nos ventres, dans l’élévation de notre esprit. Accueillir la puissance et la douceur de sa Femme, sa force et sa vulnérabilité, son affirmation et sa réceptivité.

 

« La Femme Créatrice est une Femme amoureuse de la Vie, de sa Vie »

Elle va créer la magie dans les actes les plus simples de son quotidien. La Créative se laisse traverser par l’élan de vie, elle accepte de se laisser traverser. Elle n’agit pas avec son mental, elle agit par instinct, elle sent, elle ressent. Elle écoute son intuition, puis elle pose des actes. La Femme créatrice se laisse traverser par le grand souffle de la vie. Elle sort des sentiers battus, elle cherche les chemins plus touffus, plus secrets, plus intimes, ceux qui sentent l’humus. Elle reconnaît les traces de ses aînées… « Les Éveilleuses »…Celles qui ont ouvert la voie des Femmes « Sauvages ». Celles qui ne se laissent pas enfermer par l’étroitesse de leurs peurs, elles ouvrent les portes, les laissent grandes ouvertes… Celles qui osent, car c’est bien de ça dont il est question « Oser »S’autoriser à réveiller ce que chacune porte en elle : « la Magicienne » Oui, s’autoriser à créer le merveilleux car la Femme créatrice est une Artiste de la Vie. Elle transforme le monotone, le conventionnel, la grisaille par sa fantaisie en alerte, vivante, vibrante. Elle redonne de la couleur, elle laisse jaillir son chant , offre les courbes, offre le plein, là où se niche le videla Femme créatrice est porteuse de vie. De son monde intérieur, elle enfante ses rêves pour les offrir à l’univers. Elle danse la vie. Le mouvement est sacré. Elle transcende tout ce qui reste figé, elle fait exploser les barrages de l’ancien pour toujours, toujours proposer du nouveau. La Femme créatrice est au service de la « Beauté », celle qui vient de la profondeur de nos ventres. Elle l’a fait émerger dans ces instants fugaces qui ont le goût et la saveur de l’éternité. Je rends hommage à toutes ces Femmes en chemin.

Inscription