Groupes à distance

 

Quand

 

- jeudi 9 septembre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 30 septembre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 14 octobre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 28 octobre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 18 novembre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 2 décembre 2021 de 19 à 21h

- jeudi 16 décembre 2021 de 19 à 21h

 

Pour qui

Ces groupes sont ouverts à tous ceux d’entre vous qui avez déjà participé avec moi à un « Groupe corps » et/ou une « Retraite dans la Nature », c’est-à-dire à un séminaire où la présence, le corps, les sensations, les émotions, la nature, voire la quête spirituelle sont les ingrédients indispensables à un travail de relation avec soi, avec les autres et avec l’univers, à une cure profonde et une appréhension toujours renouvelée de soi-même face au monde.

 

Chaque participant connait ainsi déjà un ou plusieurs membres du groupe ce qui lui permet de continuer et renforcer le travail relationnel commencé, et ce malgré les limitations inhérente à l’outil.

 

Pour quoi

Les groupes à distance sont donc en partie destinés à donner une continuité aux « Groupes corps » et aux « Retraites dans la Nature », à maintenir et entretenir le lien qui permet aux participants d’être “vrais” en utilisant le face à face avec les autres pour progresser dans perceptions, sensations, émotions au sein de la relation.

 

Mais il ne s’agit pas que de continuité, il s’agit bien d’un travail thérapeutique en soi, d’une confrontation à l’autre, et donc à soi-même, et à tout ce que la relation peut apporter de projections, émotions, miroirs, conflits, prises de conscience, etc. créant ainsi les références individuelles indispensables à la transformation.

 

Comment

Il s’agit d’un groupe fermé, limité aux personnes ayant déjà participé à au moins un séminaire. Je n’exige aucune régularité, sauf parfois lors d’une nécessité individuelle, cependant je vous demande de vous inscrire quelques jours en amont afin d’être certaine que vous soyez suffisamment nombreux pour un « vrai » travail en groupe, si le nombre suffisant de participants n'était pas atteint le projet perdrait de son sens.