Comment réduire la publicité

Grand moteur de la sur consommation, la publicité est un véritable fléau. Elle consiste à nous forcer à capter une information que nous n'avons pas désirée, information qui exploite largement toutes les techniques de manipulation.


Pour nous forcer à voir, écouter, lire cette information, elle joue sur des chocs sensoriels, visuels, auditifs pour attirer notre attention, c'est une pollution permanente qui enlaidit nos paysages, nos journaux, internet, agresse nos sens déjà sur sollicités.


La publicité a généré tout un modèle économique de pseudo gratuité d'acteurs qui ne vivent que par elle, faisant de nous les victimes consentantes de ce système. Vous vous souvenez peut-être de ce patron de TF1 qui expliquait en quoi consistait son métier. A divertir, enchanter ses téléspectateurs ? Non, à fournir à ses annonceurs du temps de cerveau disponible.

 

Vous vous en doutez, nous détestons la publicité. Alors, dans toutes nos réflexions pour batir un modèle économique éthique pour notre activité, s'est posé ce problème vital: Comment nous faire connaitre, informer de notre existence celles et ceux qui seront ravi(e)s d'utiliser notre plateforme.

 

Après de longues réflexions, nous avons conclut qu'il serait impossible de se passer, au moins dans un premier temps des canaux de publicité sur les réseaux sociaux pour créer une notoriété. Pénible perspective ... nous avons alors décidé d'en soigner l'harmonie, telle que nous l'aimons sur nos sites. Diffuser dans ces espaces la beauté de la nature, de la vie, après tout, c'est une belle perspective. Bien sûr, ce qui est harmonieux et paisible n'attire pas l'oeil, ce choc sensoriel cher aux publicitaires. Nos communications sont moins efficaces, tant pis.

 

Ensuite nous avons cherché d'autres formes de communication alignées sur nos valeurs. L'idée force est d'offrir du contenu utile et agréable aux personnes que nous cherchons à contacter, qu'elles puissent en profiter, et qu'au final elles soient simplement informées de notre existence en constatant qui a créé ce contenu.

 

Cette idée peut être déclinée sous des formes et des supports multiples. Ce que vous êtes en train de lire en est une ... c'est une "publicité". Nous avons également produit toute une collection d'images portant des citations qui plaisent beaucoup, et quel plaisir pour nous de les créer !

 

Enfin, informer, ce n'est pas forcément créer un support de communication. Nous tentons de sensibiliser largement à cette question afin que chacun soit conscient que s'il répend par le bouche à oreille dans ces cercles de connaissance les "fournisseurs" qu'il affectionne, cela se substitue très efficacement à la communication "marchandisée". C'est un cercle vertueux dans tout son écosystème.

 

C'est notre rêve, nous qui souhaitons conserver une taille humaine pour notre activité, afin d'en préserver la créativité et le plaisir: Pouvoir se passer totalement de la publicité et fonctionner uniquement par les réseaux relationnels naturels.

 

Si vous avez d'autres idées, écrivez nous !

 

Bien à vous

L'équipe Ovoia