Depuis que j'ai arrêté les études, je suis plus intelligent(e)

échange, discutions café philo, éveil, conscience, ouverture, esprit, toulon thé discutaill

Le vendredi 16 octobre 2020, c'était Hier ! Nous avons abordé le sujet des études et de l’intelligence :

“depuis que j’ai arrêté les études, je suis plus intelligent(e)“.

 

Ce Thé Discutaill’ a eu lieu sur la Seyne-sur-mer près de Toulon. Dans l’intimité, dans le respect des consignes de nombre et de distanciation sociale. Dans le respect des croyances de chacun.

Partant des définitions des Études et de l’Intelligence, nous avons mis en commun les connaissances et les croyances de chacun, sur le sujet : Des sondages, des classements comme Gardner sur la théorie des intelligences multiples.

 

Merci pour votre présence. Voici ce qu’il en est ressorti :

 

L’intelligence naturelle est , innée ou acquise. Certains peuvent naître avec des prédispositions. Bon nombre de croyances ont émergé de cet échange…. Par contre tous s’entendent à dire que les études amènent le Savoir et ne rendent pas intelligent.

 

Les études donnent un Savoir, c’est la Connaissance. L’Intelligence est l’adaptabilité à évoluer.

Et pourtant l’Intelligence est nécessaire pour acquérir le Savoir. Et le Savoir sans réflexion ne mène pas à l’intelligence !

 

La liberté d’enseignement hors cadre scolaire permet un apprentissage qui respecte le rythme de l’individu. Ils sont intelligents !

 

Et pourtant n’est-il pas une preuve d’intelligence (si nous nous référons à la définition) que de vivre dans le cadre scolaire sans s’y perdre ?

 

Pouvons-nous dire qu’une personne ne parvenant pas à s’adapter au monde qui l’entoure et perçue comme limitée, n’est pas intelligente ?

 

Finalement qu’est-ce que l’Intelligence ?... Un concept donné ?

 

Si chacun est capable de s’adapter à son environnement qui peut dire que telle ou telle personne est ou n’est pas intelligente ? Puisqu’elle est capable de s’adapter à sa réalité, à son monde, à son rythme !

 

L’Intelligence n’existe pas finalement ?

 

Pas de quoi devenir fou !