La Sexothérapie

1.Il existe de multiples raisons de consulter en sexothérapie :

 

Simplement notre sexualité nous connecte à notre élan vital, à nos désirs authentiques, à notre Soi.

 

- En dehors de difficultés sexuelles, il peut s'agir d'une situation satisfaisante d'aller vers une sexualité encore plus riche et épanouissante en couple ou à titre individuel. 

 

Elle peut être un héritage transgérationnel qu'il est intéressant d'aller explorer, pour en garder ce qui résonne de plus juste pour la personne, ici et maintenant.

 

Dans ma famille venant d'un pays nordique avec une judéo-chrétienne,   " l'intime  " était tabou , comme dans certaines autres cultures que j'ai pu observées en accompagnement des personnes. Grâce à ma  double formation en sexothérapie et de médiation Emouna ( dialogue interreligieux - spirituel, laïque) , tout en respectant vos valeurs, je vous guide pour trouver des espaces et temps, libérateurs, pour trouver une sexualité épanouie.

 

 

- Certains évènements ou parcours de vie peuvent fragiliser cette sexualité induisant des blessures voire blocages dans notre élan, dans notre corps, entrainnant une modification du cycle de contact sexuel : 

 

  • des ruptures, des deuils ou divorces, des pertes d'emploi, l'hyperactivité, un déménagement, la perte d'un enfant...
  •   à l'extrême : une maladie chronique, la survenue d'un handicap, de traumatismes , de violences psychiques voir des abus sexuels,  touchant le plus profond de notre être et de notre histoire de vie.

 

* Quelques Exemples de troubles sexuels : 

 

Chez la FEMME : 

- troubles du désir ( pas ou peu ou à l'inverse des désirs compulsifs) 

- troubles du plaisir ( absence de plaisir aux caresses et/ ou à la pénétration, absence d'orgasme)

- trouble de l'excitation sexuelle

- paraphilies

- troubles de l'identité sexuelle 

- douleurs génitales pendant le rapport 

- impossibilité de toute pénétration ( vaginisme)

- troubles liés à la maternité ( baisse de la libido, douleurs, diminution des sensations de plaisir)

- troubles liés à la ménopause, à une maladie ( diabète, traitements anticancéreux...)

 

Chez l'HOMME: 

- troubles du désir ( absence ou au contraire sexualité compulsive)

- troubles du plaisir ( éjaculation sans plaisir)

- troubles de l'éjaculation ( prématurée, difficulté ou impossibilité d'éjaculer, douleur à l'éjaculation)

- troubles de l'érection 

- troubles de l'identité sexuelle 

- troubles consécutifs d'une maladie 

- addictions sexuelles 

- paraphilies

 

2. Je reçois seul( e) ou en couple : 

 

Supervisée et répondant à un code de déontologie stricte, une éthique,  je  propose de vous accompagner avec douceur, bienveillance et confidentialité pour  aider à transformer cette situation en trouvant les " champs du possible", avec un apaisement relationnel, corporel et donc  existentiel. 

 

L'alliance thérapeutique et le cadre sont fondamentaux : pas de passage à l'acte, ni de toucher. 

L'alliance avec le thérapeute ainsi qu'un espace sécurisant pour échanger et un travail lent sont des outils précieux pour se reconnecter à ses sensations corporelles, ses émotions , dépasser ses traumatismes et se réapproprier son propre corps et sa sexualité.

 

Nous vérifierons dans un premier temps s'il n'existe pas un trouble organique :

N'étant pas médecin, il n'y a pas d'examen médical au cabinet et je vous réorienterai vers un médecin spécialisé ( gynécologue, urologue). Je suis tenue au secret professionnel en ne délivrant aucun renseignement à des tiers sans l'accord explicite de votre part, sauf si la loi y oblige .

 

Puis, nous irons explorer ensemble la situation actuelle et/ ou  ces difficultés sexuelles individuelles ou de couple en établissant ensemble une relation de confiance, en respectant vos valeurs et vos convictions, votre temporalité, vos limites.

 

Il n'est pas aisé de parler de sa sexualité pour certaines personnes, ni de ses difficultés sexuelles . Je m'engage à respecter votre rythme, pour vous sentir à l'aise et d'y mettre les compétences acquises à l'ESOG.

 

Si je ne peux pas répondre à votre demande compte-tenue de votre problématique ou de la limite de mes compétences, je vous orienterai vers un autre spécialiste.​

 

 

3. En dehors de ces cas , je peux être amenée à avoir un rôle de conseils et d'informations à titre de préventions et / ou pédagogique pour le développement harmonieux de la sexualité de chacun, la protection de sa santé et de déploiement de ses relations affectives. 

 

N'hésitez pas à écouter Brigitte Lahaie sur SUD RADIO : https://www.sudradio.fr/programme/brigitte-lahaie-sud-radio/