LA CUISINE

La cuisine ayurvédique est l'exploration de la conscience. La manière de manger est peut-être plus importante que ce que l'on mange. c'est la prolongation de notre manière d'être dans la vie.

L'Ayrveda étudie en profondeur les qualités et défauts de chaque famille d'épices et d'aliments pour nous apprendre à les utiliser avec subtilité et modération. Car pour le yoga- une autre branche de l'Ayurveda- la nourriture doit être sattvique c'est à dire légère, subtile, clairvoyante au contraire de ce qui serait tamasique (lourd, grossier, entraînant la paresse).

 

Vous allez devoir choisir vos aliments non pas seulement pour leur goût mais aussi pour leur propriété.

 

J'ai appris à connaître certains trésors comme le lait d'or, le ghee et les épices qui font des miracles pour certains déséquilibres.

 

Adapter la cuisine ayurvédique à la cuisine française est tout un art auquel je me consacre depuis peu.

 

LE LAIT D'OR, LA BOISSON MIRACLE

Le lait d'or renforce l'immunité, purifie la peau, régule le métabolisme, aide la digestion et le fonctionnement du foie...

Il est à base de curcuma mais vous pouvez lui adjoindre du gingembre et de la cannelle.en plus du poivre et de l'huile de coco.

Voici les ingrédients de base pour vous amuser à imaginer toutes les variantes possibles

 

  • Du lait végétal (avoine, riz, soja)
  • du curcuma bio associé à du poivre pour son assimilation  (renseignez-vous  sur les vertus de la curcumine !)
  • De l'huile de coco (ou une bonne huile d'amande)
  • un peu de sirop d'agave ou de sirop d'érable (facultatif)
  • Enfin ajoutez les épices que vous voulez, gingembre, cannelle, muscade.

 

Faites chauffer le lait et ajouter les ingrédients un à un.

 

FAIRE SON GHEE (beurre clarifié)

 

Le ghee est utilisé depuis des millénaires en Inde dans les thérapies ayurvédiqques et dans la cuisine. Il a une teneur élevée en vitamines et en acide linoléïque; Il et chargé de butyrate, un acide gras qui joue un rôle important dans la santé de nos intestins. Il augmente la clarté d'esprit nourrit les tissus et favorise la longévité.

Il est utilisé dans certains coins de France, notamment dans les Alpes.

Les chefs cuisinent beaucoup avec le beurre clarifié.

Et il est utilisé dans les massages kansu (des pieds).

 

Faire du ghee consiste à chauffer le beurre à feu très doux pendant environ 50 minutes jusqu'à ébullition pour supprimer le lactose, la caséïne et l'eau

 

INGREDIENTS :

1 kg de beurre cru et bio, doux (donnera 800 g de ghee)

une casserole en inox à fond épais

un filtre à café non blanchi et un entonnoir

plusieurs petits pots

 

Coupez le beurre en morceaux grossiers et mettez les dans la casserole

Chauffez à feu très doux et remuez régulièrement,

Tout au long du processus le beurre va changer d'aspect, de couleur et d'odeur

Peu à peu l'eau va s'évaporer faisant un ghee de bonne qualité qui se conserve indéfiniment

Quand le ghee change de couleur et qu'il devient brillant et translucide

Si un complexe protéines sucre se dépose au fond de la casserole et qu'il commence à brunir, le ghee est prêt, coupez le feu.

Après avoir écumé la surface, filtrez le dans un pot en verre

Attendez que le ghee ait complètement refroidi pour refermer les bocaux.

 

N'oubliez pas de vous faire des massages des pieds avec le ghee, c'est très efficace contre la sécheresse et très bon pour les yeux.


 

 

  • faire du ghee
    faire du ghee