Déroulement d'une séance

Détente, relaxation, musique, réorganisation, autorégulation, harmonisation

Que se passe-t-il pendant une séance de neurofeedback ?

 

Vous êtes confortablement installé dans un fauteuil de relaxation. Le praticien place 5 capteurs sur votre tête, 2 pour chacun des hémisphères cérébraux et 3 sur les oreilles, en utilisant une pâte qui permet d’accroître la conductivité des capteurs (elle est inodore et se nettoie à l’eau).

 

Le praticien effectue un test de 30 secondes pour relever différents paramètres de l’état de votre cerveau à l’instant présent. Cette mesure permet une meilleure adaptation de la séance aux besoins de votre cerveau.

 

Il débute ensuite une session pendant laquelle vous écoutez une musique relaxante au casque, durant 33 minutes. Vous êtes complètement détendu(e). Aucun effort ne vous est demandé. Aucune forme de concentration. Il vous est proposé de profiter de ce moment de détente et vous pouvez même dormir.

 

Pendant ce temps, l’ordinateur lit et analyse l’activité électrique de votre cerveau. Dès qu’une « turbulence » est détectée dans vos ondes cérébrales, la musique marque un très brève micro-coupure. Vous pouvez entendre ou non ces micro-coupures. Elles indiquent à votre cerveau qu’il doit se réorganiser. Au fur et à mesure des séances, le cerveau mémorise ses corrections et des effets bénéfiques se font ressentir.

 

A l’issue de la séance, le praticien procède de nouveau à un test de 30 secondes pour voir comment votre cerveau a réagi à la session.

 

Lors de votre première visite, le praticien vous remet un Questionnaire, une Liste de besoins courants et une lettre de Consentement à lire et remplir chez soi ou à télécharger ci-dessous pour préparer votre rendez-vous, afin d'être sûr que vous avez les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur le neurofeedback, d'identifier le ou les motifs de consultation et d'obtenir des informations sur votre état général, vos difficultés, vos douleurs, …

Ces informations permettent d'identifier des critères de base qui permettront d'évaluer l'évolution de vos progrès (physiques, psychologiques et cognitifs) au fil du temps.

 

Au début de chaque séance, le praticien s’entretient avec vous sur les effets que vous avez ressentis  et les changements constatés depuis votre dernière venue.

 

 

Le nombre et le rythme des séances

On ne peut prédire le nombre de séances nécessaire à chacun. Chaque cerveau travaille à son propre rythme, connaît ses priorités et sait quelle direction il doit prendre. Les réactions du système nerveux central sont spécifiques et uniques à chaque individu. Nous ne pouvons donc pas prédire ce que fera votre cerveau avec les informations qu’il reçoit.

 

Les premiers effets bénéfiques apparaissent souvent après 6 séances, et il est souhaitable de poursuivre l’entrainement durant 15 à 30 séances, voir même plus si vous le souhaitez, jusqu’à atteindre une situation de bien-être durable. Il n’y a aucun danger à poursuivre les séances au-delà de 50 séances, cela se pratique couramment pour certains patients et praticiens.

 

Selon notre expérience et celles du cetre de formation Nueuroptimum, lorsqu’on effectue 2 à 4  premières séances à raison de 2 fois par semaine, les effets du neurofeedback sont plus efficaces et rapides. Ensuite on poursuit au rythme d’1 séance à 3 semaine par semaine jusqu’à ce que le client en demande l’arrêt. 

 

Les praticiens utilisant le neurofeedback aux Etats-Unis et en Europe rapportent un taux de satisfaction de 80 %.