Poème d'amour de l'Égypte antique

Thérapie psychocorporelle, Var

 

 

Celle dont brille la grâce,
Dont la peau rayonne,
A des yeux au regard clair,
Et des lèvres au doux parler.
Jamais elle ne prononce

une parole superflue.

Elle, dont le cou est long,

la poitrine lumineuse,
Possède une chevelure de lapis véritable.
Ses bras surpassent l’éclat de l’or,
Ses doigts sont semblables

aux calices de lotus.

 

 

 

(Chants d’amour de l’Egypte ancienne, Éditions La Table Ronde)