Vers quoi ?

 

 

 

Apprendre à se connaître mieux, c’est faire le choix de l’autonomie. 

 

 

 

 

On pense souvent son corps comme un outil au service de la volonté, de l’égo. Ses maladies, ses douleurs sont un frein à notre réalisation. S’engager sur le chemin de la naturopathie, c’est comprendre que nous sommes un tout indissociable et respecter cette unité.

 

 

Nous apprenons de nos faiblesses et elles nous grandissent.