Massage Ayurvédique

 

 

Le massage ayurvédique est issu de la médecine traditionnelle indienne.

Plus qu’une médecine, l’Ayurvéda est une philosophie et un art de vivre, qui ouvre à la connaissance de soi, et du monde, un système holistique qui vise à maintenir la santé et à soigner les maladies, par le respect des cycles et des rythmes naturels.

 

 

Basé sur l’observation attentive du vivant, utilisant principalement les plantes, les aliments, les épices, et l’ensemble des substances que la nature met à notre disposition, l’Ayurvéda prend en compte chaque être humain dans son unicité et sa globalité. C’est pourquoi le massage s’adapte à chaque personne, telle qu’elle est ici et maintenant, à la fois dans le toucher (gestes, pression, rythme, température, etc...) et dans les matières premières utilisées (huiles, eau, lait, miel, poudres de farines, d’épices ou de minéraux...).

Il faut préciser que l’Ayurvéda recommande de ce point de vue, de ne rien mettre sur la peau, que l’on ne puisse aussi manger!

 

Tradtionnellement en Inde, le massage présente de multiples visages, car il se pratique dans différents contextes:

  • familial: en particulier pour les bébés, les femmes enceintes, et les jeunes accouchées
  • professionnel: pour les sportifs, les lutteurs, les pratiquants du Kalaripayat (art martial du Kérala) et les danseurs par exemple
  • médical: dans les cliniques ayurvédiques, sur ordonnance du médecin, il fait partie intégrante des traitements.

 

En Occident, et plus précisément en France aujourd’hui, puisque les pratiques et les lois diffèrent d’un pays et d’une époque à l’autre, le massage ayurvédique est considéré comme une méthode de bien-être, ayant éventuellement des effets préventifs, mais sans visée thérapeutique. Il ne peut donc être ni intégré, ni bien entendu substitué à un traitement médical.

 

Le massage est un soin qui, en travaillant à dénouer les tensions corporelles et les blocages énergétiques, renforce la vitalité et favorise la paix intérieure.

Reçu régulièrement, il contribue à préserver notre équilibre, à développer notre conscience corporelle, et à entrer en contact avec notre nature profonde.