Séances de thérapie

 

Un temps pour soi, pour se poser en conscience, s'exprimer en confiance, être vu dans son entièreté.

 

Un espace d'accueil inconditionnel, d'écoute bienveillante, de sécurité, garantie par la confidentialité, le cadre thérapeutique, la posture du thérapeute.

 

Rythme, durée, et prix des séances

Il est en général d'une heure par semaine ou d'une heure et demie toutes les deux semaines. Il est posé lors de la première séance. La régularité est un élément fondamental du travail thérapeutique. La durée pourra être choisie et le rythme adapté, en fonction des besoins, des possibilités de chacun, et de l'évolution du processus personnel.

 

Les tarifs sont de 70 euros pour une heure et 95 euros pour une heure et demie.

 

Déroulement d'une séance

La thérapie psychocorporelle conjugue le travail verbal et corporel. Les deux sont donc présents à chaque séance, mais sans schéma préétabli. La part de chacun peut varier d'une séance à l'autre, en fonction du besoin du moment, de ce qui émerge dans l'ici et maintenant.

Une séance type s'ouvre par un temps de parole, qui permet à la personne de dire comment elle se sent et d'exprimer ce qu'elle vit à ce moment-là.

A partir de ce matériau premier, le  thérapeute propose ensuite le travail corporel qui semble le mieux adapté: un massage, un rêve éveillé dirigé, une mise en situation, l'exploration d'un thème spécifique, etc...

En fin de séance, on garde un temps de régulation, qui donne à la personne la possibilité d'intégrer ce qui s'est passé, et de partager son vécu. Cela permet aussi de fixer l'expérience et de boucler un cycle dans le corps physique et émotionnel, avant de repartir.

 

Durée de la thérapie

C'est une question fréquente, bien légitime...et à laquelle il est difficile de répondre!

Une thérapie en Psychologie Biodynamique est plus longue qu'une thérapie brève, et plus brève que la plupart des psychanalyses! Elle ne suit pas un protocole avec un nombre de séances fixe. On ne peut donc pas donner de durée définie et égale pour tous: cela dépend de la demande initiale de la personne, de son processus... et de circonstances imprévisibles.

Cela peut aller de quelques semaines à quelques mois pour accompagner un moment difficile, ou  se préparer à une période de transition, par exemple. La thérapie peut aussi être un voyage au long cours qui dure plusieurs années.

Bien entendu, le patient est libre d'arrêter quand il le souhaite, et c'est sa décision qui prime. Il est nécessaire de marquer la fin (temporaire ou définitive) de la thérapie en faisant une séance de clôture, pour boucler le processus, et valider de part et d'autre le travail thérapeutique accompli.

 

Posture du thérapeute

La qualité de la relation thérapeutique compte beaucoup dans le travail en psychologie biodynamique. Comme dans toute relation humaine, le choix du thérapeute se fait en fonction de sa personnalité, sur des critères en partie inconscients, du moins au début, et en fonction de son professionnalisme.

 

En tant que thérapeute psychocorporelle

j'ai suivi un cursus de formation de cinq ans à l'Ecole de Psychologie Biodynamique

j'ai expérimenté comme patiente, tous les outils que j'utilise, au cours de ma formation et de ma propre thérapie

j'ai des séances régulières de supervision

je respecte les règles éthiques de ma profession, en l'occurrence la charte établie par l'Association Professionnelle de Psychologie Biodynamique (consultable sur le site de l'APPB)

je suis membre de l'APPB

je continue à me former à l'Ecole de Psychologie Biodynamique, en assistanat sur des stages de groupe, et en spécialisation, ainsi qu'à d'autres approches thérapeutiques