Massage latéral, pré et post natal

Le massage latéral s’adresse particulièrement aux futures mamans. il est un magnifique moyen d’accompagnement tout au long de la grossesse. 

Il se reçoit entre le début du 4ème mois jusqu’à la fin du 7ème avec un aval médical.

Il s’adresse également aux personnes âgées, alitées, allaitantes, en surpoids, pour qui la position couchée sur le ventre ou sur le dos est inconfortable. 

 

Pour la future maman

La grossesse est une des plus belles aventures dans la vie d’une femme. C’est aussi une période de grand bouleversement sur le plan physique et émotionnel.

Dans cette aventure, le massage apporte une réponse douce et bienveillante à ces changements qui profitera tant à la maman qu’au bébé à naître.

 

Le massage latéral est un moment de détente pour Soi :

- Il diminue le stress vers un état de bien-être et  de détente profonde.

- Il augmente la conscience des sensations corporelles et développe de ce fait l’écoute et le contact avec le bébé lors de ce moment privilégié. 

- Il accompagne les différentes étapes de la grossesse par une approche unifiante et nourrissante sur le plan physique et émotionnel.

- Il aide la future maman à apprivoiser et à accepter les nombreux changements corporels qui surviennent tout au long de la période de grossesse.

- Il soulage les maux liés à la grossesse, notamment les tensions musculaires, les douleurs dorsales, la fatigue et les douleurs des membres inférieurs.

- Il prépare la femme à une participation consciente, active et relâchée à son accouchement.

- Il améliore l’état de la peau.

- Il facilite le fonctionnement des systèmes respiratoire, gastro-intestinal et active la circulation du sang et de la lymphe.

- Il atténue la fatigue nerveuse et l’anxiété qui peuvent émerger durant la grossesse. Il améliore ainsi considérablement la qualité du sommeil.

 

L’expérience d’un massage relationnel basé sur l’écoute, la bienveillance, la chaleur et le plaisir permettra à la future maman de la partager de manière juste et appropriée avec son bébé

 

Pour le bébé 

- Le bébé in utero, sensible au toucher et à la voix du praticien profitera tout autant des caresses bienfaisantes du massage. Il reçoit lui aussi le maternage dispensé à sa maman par la médiation de la peau. Il en gardera ainsi une sensibilité et une affectivité toute particulière.

- Il profite du calme qui s’installe dans le corps maternel, détente qui peut favoriser ses apports en nutriments et en oxygène.

- Au fur et à mesure des séances, la maman peut ainsi  progressivement apporter à son bébé la sécurité intérieure dont il a besoin pour son développement affectif et corporel.

 

Pour le papa : apprendre à masser 

- Si le massage contribue à l’épanouissement affectif du bébé, il permet aussi d’intégrer le père dans la relation triangulaire père-mère-enfant.

- Le papa, s'il le souhaite, peut apprendre à prodiguer ce massage à sa compagne et prolonger ainsi les bienfaits de celui-ci dans l’intimité du foyer. De cette manière, il pourra prendre une part active dans le  processus de la grossesse et accompagner la future mère lors des différentes phases qu’elle traversera.

- Cette position du père peut également renforcer les liens entre les deux partenaires et éviter le sentiment d’isolement qui peut parfois être ressenti durant et après la grossesse.

 

Après l’accouchement : masser  bébé et retrouver le corps « d’avant »

- Le massage l’aidera à pallier au vide laissé par cette naissance.

- Il sera l’occasion d’un temps pour soi durant cette période où le nouveau né sollicite beaucoup d'attention et de soins.

- Il l’aidera également à retrouver son corps et son identité de femme grâce à l’intégration de son schéma corporel.

- C’est l’occasion de transmettre les bénéfices du massage à son enfant en apprenant à le masser :

  • Sécuriser le nourrisson dans sa découverte du monde extérieur 
  • Développer la proprioception et ainsi faciliter l’investissement de son corps.
  • Instaurer un moment privilégié, joyeux et chaleureux avec maman et/ou papa.
  • Développer un mode relationnel et de communication par le geste et le toucher qui aura pour effet d’établir la confiance en soi et en l’autre
  • Stimuler les systèmes digestif, respiratoire, circulatoire, nerveux, etc. pour un meilleur développement physique et psychique, un renforcement du système immunitaire et l’augmentation du sentiment de  bien-être par une production accrue d’endorphines.