IMPORTANT COMMUNIQUÉ

Communiqué du Grett à l'intention de ses adhérents et sympathisants


Tandis que certains médias et organismes contribuent à entretenir une image déformée des approches thérapeutiques ou de développement personnel psycho-spirituels, quelques centres de formations partenaires ou amis du GRETT voient depuis peu leur agrément remis en question, ce qui fragilise leur existence même.


Après mûre réflexion, le GRETT a décidé de prendre position pour, d’une part, inviter ceux qui se sentent touchés par ces sujets à ne pas céder à l’émotionnel, et d’autre part aller au bout de l’un de ses objectifs : exposer avec clarté ce que sont les thérapies transpersonnelles. 

Bien que celles-ci soient encore peu développées en France, l’approche psychospirituelle n’est pas nouvelle puisqu’elle émerge des travaux de Carl Gustav Jung (1), dont l’ambition était d’initier une science de la psyché.

 

Au fil des décennies, l’exploration conjointe des grandes traditions du monde et des divers états de la conscience a conduit la psychologie des profondeurs jungienne à accoucher des thérapies transpersonnelles ; cette filiation s’est construite grâce aux découvertes et expérimentations d’une nouvelle génération de chercheurs et praticiens tels que Maslow, Assagioli ou encore Grof. 

 

Perçue à tort comme très mystique, l’approche transpersonnelle se veut profondément ancrée dans l’expérience humaine. Indépendante de tout dogme ou idéologie, elle privilégie l’hypothèse d’une condition humaine faite de corps et de transcendance, capable de s’ouvrir à plusieurs dimensions de la réalité (corps, émotion, mental, esprit…) et interdépendante des autres règnes du
vivant.

 

De nombreuses techniques et pratiques thérapeutiques illustrent ces valeurs à l’échelle internationale. Inscrit dans sa culture d'origine, le GRETT se propose de rechercher, expérimenter et diffuser toutes formes d'exploration des divers états de la conscience, dans le respect des lois françaises. Revaloriser notre besoin de transcendance et le mettre au service de notre vie quotidienne pourrait être le remède à bien des maux de notre temps (crises de valeurs, fuite du réel vers la drogue ou les dérives sectaires…). Tel est l’audacieux postulat que le GRETT vous propose de soutenir à travers lui. 

 

 

(1) Rappelons brièvement ici que Jung était médecin psychiatre et que ses conclusions - issues des connaissances biologiques, neurologiques, philosophiques ou encore anthropologiques de son temps - sont aujourd’hui reformulées ou étayées par les découvertes de chercheurs tels que Rupert Sheldrake ou les physiciens quantiques.