Pourquoi l'hypnose et la kinésiologie?

Après des études que l’on peut qualifier de cartésienne, la vie m’a appris à y ajouter de la souplesse, une nouvelle façon de voir, d’appréhender la vie.

 

A l’âge de 25 ans, et alors que je travaillais en Afrique, j’ai contracté une grave maladie. J'ai été ballotée d’hôpitaux en hôpitaux durant des mois, avant que le corps médical ne pose un diagnostic et puisse enrayer l’évolution de la maladie. Malgré cela, je gardais de cette infection des séquelles et une santé fragile.

 

La vie se charge souvent, d’une façon ou d’une autre, de nous conduire où nous devons aller. C’est comme cela au grès des rencontres, qu’une amie me parla des bienfaits de la kinésiologie. La Kiné quoi ? Un nom bizarre, dont je n’avais jamais entendu parlé. Cette personne était une collègue du ministère des affaires étrangères, dans ce cadre si sérieux... je decidais de lui faire confiance et prenais rendez-vous.  

 

C’est comme cela que j’ai eu la chance de découvrir cette merveilleuse technique. Au fur et à mesure des séances, j'ai recouvert une santé tout à fait satisfaisante. La kinésiologie ne guérit pas, ce n’est pas une médecine. C'est bien grâce au corps médical que ma maladie a été stoppée. Mais la kinésiologie a aidé mon corps à retrouver un équilibre, équilibre perdue lors de l’infection.

 

Cette découverte a changé ma vie mais a également changé ma façon de percevoir la vie.

 

Après m'être formée en kinésiologie et après plusieurs années de pratique, j'a ressenti le besoin d'étendre mes connaissances en neurosciences et en psychologie afin d'avoir une meilleure appréhension de la psychée humaine et de proposer un accompagnement plus riche. Cela m'a conduit à  me former en hypnose éricksonienne.

 

L' Hypnose et la Kinésiolgie, deux outils qui se marient à merveille.

 

L'hypnose, en rendant visite à notre inconscient, et la kinésiologie, en se connectant à notre corps.