Mon blog

"La confiance en soi est le premier secret du succès" Ralph Waldo Emerson. On a hâte de vous retrouver pour ce mercredi riche en enseignement...

Quand vous sentez une énergie "négative" monter en vous, dites vous que c'est une énergie neutre mais que c'est vous qui choisissez de la transformer en négative ou en positive.

N'oubliez pas que rien n'est définitif, que tout est mouvement dans un sens comme dans un autre.

Parfois quand vous ne vous sentez plus aimé, désiré, que vous avez l'impression de vous faner comme une fleur que l'on aurait délaissée, n'oubliez pas qui vous êtes vraiment et que vous n'avez pas

Au lieu de continuer à vous laisser aveugler et diriger par vos croyances qui vous conditionnent dans un inconfort et un mal être épuisant, reconnectez vous à vos valeurs profondes. Ce que vous faites doit faire sens avec ce que vous êtes réellement. "Écouter ses intuitions et ne plus agir à l'encontre de ses convictions".

Bannir de son vocabulaire le mot " échec" à part pour le jeu...

Souvenez vous de vous enfant. Comment étiez vous? Comment réagissiez vous? Que ressentiez vous?

À partir du moment où on assume ce que l'on est, avec nos défauts, nos handicaps, nos complexes, nos différences, les autres nous acceptent tel que nous sommes.

C'est fou comme une simple petite phrase peut vous terrasser...Mais si vous deveniez un roseau plus tôt qu'un chêne déracinable? Souvenez vous Le roseau plie mais ne rompt pas.

Et si quand on vous reproche une parole ou une attitude blessante, vous vous posiez la question: "Et si on me le faisait, si on me parlait comme ça, est ce que j'apprécierai ?"... Retournez la situation, mettez vous à la place des autres.
C'est simple et ça peut changer bien des échanges !

Et si avant de faire quelque chose que ce soit pour vous même ou pour quelqu'un d'autre, vous vous posiez la question: "Est ce que j'ai vraiment envie de faire ça ? Pourquoi je le fais ? Est ce que ça me coûte ?" .
Cela vous évitera de reprochez aux autres de l'avoir fait et regretter de le faire. Rien ne vous oblige à faire les choses, vous êtes responsables de vos choix.
Si ce n'est pas avec la plus généreuse des spontanéité abstenez vous.

Et si au lieu de regarder le verre à moitié vide vous regardiez le verre à moitié plein ?

Attendre de l'autre qu'il soit comme nous croyons que nous sommes c'est forcément être déçu.

Quand vous êtes dans un état de stress intense face à une situation qui vous échappe, où vous avez l'impression que "personne" ne vous aide, que rien ne va dans votre sens, posez vous !! Arrêtez tout !
Première chose: se relaxer pour relativiser la situation.
On respire, on essaie de modifier sa perception des choses pour écouter et comprendre les petits signes qui sont là pour vous dire que ce n'est pas comme cela qu'il faut s'y prendre... Écoutez encore: vous avez compris que la solution est en vous? Faites et vous allez voir qu'une fois la mise en action commencée cela va entraîner des solutions et les bonnes personnes pour vous aider.

Si quelqu'un se permet de vous dire des choses blessantes interrogez vous sur la façon de vous comporter avec cette personne. C'est votre positionnement face a l'autre qui l'autorise à cela.

N'oubliez jamais que la seule chose irrémédiable est la mort. À part cela tout peut changer, évoluer, être modifié.

Alejandro Jodorowsky que j'ai rencontré, que j'ai écouté, mon maître à rêver...

"On oublie ce qu'on entend, on se souvient de ce qu'on a vu, on comprend ce qu'on a fait"  Confucius

"Il ne peut y avoir de vie sans changement, avoir peur de ce qui est différent ou inconnu est avoir peur de la vie." Théodore Roosevelt

La meilleure façon de se faire entendre c'est de parler de soi pas d'accuser l'autre.

L’observation des couples heureux nous a appris de nombreuses choses sur ce que font les membres des couples heureux que ne font pas les membres des couples malheureux.

Dans n'importe quelle circonstance, peu importe la problématique, à partir du moment où vous n'êtes pas dans le déni c'est que vous avez déjà 50 pour cent de chances de vous en sortir.

Quand vous êtes dans une spirale infernale dont vous n'arrivez pas à vous extirper : rompez vos habitudes, cassez les schémas, bougez, partez, changez votre environnement, prenez des décisions, ag

Au lieu d'écouter la mauvaise petite voix intérieure qui vous dit : "Tu es nul ! Tu ne vas pas y arriver ! Tu as peur hein !? C'est normal tu as toujours été dans l'échec !