- L'essentiel sur la Gestalt-thérapie

Fritz Perls créateur de la gestalt-thérapie

"Gestalt" provient du verbe allemand  « gestalten », qui signifie « mettre en forme », « donner une structure signifiante ». Friedrich Perls (1893-1970), psychiatre allemand expatrié aux Etats Unis  en 1951, est à l'origine de cette approche thérapeutique s'appuyant sur le courant de pensée phénoménologique.

 

La gestalt-thérapie appartient au champ de la psychothérapie relationnelle, discipline autonome et non médicale aux côtés des trois autres disciplines du champ psy : la psychanalyse, la psychiatrie et la psychologie.

 

Le travail thérapeutique cherche un dialogue constant entre le corps, les pensées et les émotions. Elle s’intéresse aux interactions de l'individu avec son environnement familial, amical, professionnel…et vise un contact authentique à soi-même et avec les autres. Elle prône le « Ici et maintenant », par la mise en perspective du passé, du présent et de l'avenir.

 

Le "symptôme" est la clé vers la compréhension et le changement. Pourquoi la personne a mis au point ce mécanisme ? Existe-t-il d'autres moyens ? Est-il encore adapté aujourd'hui ? 

 

La Gestalt valorise le libre choix et légitime la différence. Elle cherche à ce que l'individu soit « créateur » de sa vie plutôt qu'un être soumis par l’existence.