La psychologie transpersonnelle

La psychologie transpersonnelle est une branche de la psychologie spécialisée dans l'étude des états de conscience dits "supérieurs ou épanouissant de la conscience", situés au delà de nous-même et pourtant au coeur de nous-mêmes...dans les couches profondes de notre personnalité. On a noté l'effet thérapeutique de ces expériences qui favorisent l'élargissement de la conscience ordinaire, dans les rêves notamment (à condition de les écouter et de les décoder) ou dans la respiration holotropique.

 

La psychologie transpersonnelle est issue des travaux de Carl Gustav Jung puis de Stanislav Grof, tous deux psychiatres qui se sont intéressés et confrontés aux différents plans de l'inconscient humain.

 

D'un point de vue plus philosophique, la psychologie transpersonnelle veut subsituer à l'attitude "egocentrée" et "superficielle" de l'homme pathologique, une attitude ouverte et centrée sur l'Être, qui rend l'homme disponible aux aventures inspirées de la conscience et de la Vie.

 

Comme le dit Jean-Yves Leloup, "Ce n'est pas seulement moi qui vit, avec mes mémoires, mes besoins, mes manques, c'est aussi la Grande Vie qui vit en moi, avec sa plénitude, sa générosité".