Quelques conseils pour aller plus loin

 

La pratique du zen est vouée à se poursuivre longtemps afin de s’incarner peu à peu dans tous nos actes du quotidien. Pour aller dans cette direction, et parce que cette voie n’est pas toujours facile, voici quelques conseils pratiques qui guideront votre démarche.

 

 

LA REGULARITE

 

Il est préférable de venir régulièrement au dojo (un jour fixe si possible), afin d’installer une pratique régulière. Avec le temps le chemin se fait tout seul et la volonté n’est plus nécessaire.

 

 

INTEGRER UNE SANGHA, RENCONTRER UN MAITRE

 

Le mot de sangha signifie la communauté des pratiquants. Le dojo est une sangha. De façon plus large le mot sangha s’emploie également pour un ensemble de personnes pratiquant sous la direction d’un maître spirituel. Intégrer une sangha, ou un groupe aide grandement à avancer sur la voie du zen.

 

Rencontrer un maître spirituel également : ayant parcouru le chemin depuis de longues années, il est à même de guider le pratiquant. Le maître n’intervient pas dans la vie des disciples mais peut aider dans des moments difficiles, en cas de doute ou de questionnement profond. Les anciens du Dojo de Toulon s’inscrivent dans la continuité de l’enseignement de maître Deshimaru et on choisi un référent spirituel parmi ses plus proches disciples : maître Roland Yuno Rech. Ils vont le retrouver régulièrement pour suivre son enseignement, échanger et partager avec lui leurs expériences.

 

 

LES RETRAITES SPIRITUELLES

 

Elles sont appelées sesshin. L’accent est alors mis sur la méditation assise. C’est une occasion idéale pour plonger au cœur de la spiritualité zen, en immersion.
 Les débutants sont toujours les bienvenus avec un accueil spécial à leur intention.

 

Les journées de retraite sont très structurées, avec un emploi du temps précis alternant périodes de zazen, cérémonies, samu et repas pris généralement en silence.
 Cette structure permet au pratiquant de se laisser guider et de mettre toute son énergie dans zazen, sans soucis d’organisation.

 

Des maîtres certifiés enseignent pendant ces sesshins et offrent la possibilité de questions-réponses (mondo) pour approfondir la compréhension du bouddhisme zen. Les sesshins ont une durée moyenne de 2 à 9 jours.

 

Les sesshins auxquelles le Dojo de Toulon participe sont annoncées et affichées.