Respiration Holotropique

Respiration Holotropique

Respiration holotropique

La respiration holotropique, RH, est une des techniques thérapeutiques et de croissance des thérapies transpersonnelles. Elle utilise une respiration approfondie (hyperventilation simple) pour induire le changement de conscience. Ces échanges respiratoires amplifiés (oxygène et Co2) ont une action sur le cerveau qui relâche le mental. La psyché peut se délier. L’état obtenu, telle une transe, est prolongé par des phases de rythmiques musicales spécifiques. Les profondeurs vont se manifester de différentes façons.

 

La RH, technique cousine du rebirth, a été créée par le psychiatre chercheur Stanislav Grof et sa femme Christina. Celui-ci a été récompensé de la prestigieuse distinction de la fondation Dagmar et Vaclav Havel, vision 97, pour les nouvelles perspectives en psychiatrie, psychologie et psychothérapie que son œuvre apporte.

 

Les états de consciences élargies

La réalité des états de consciences élargies ou modifiées est simple et naturelle. Vous en avez vécus sans le savoir. L’état d’amour, la vision d’un coucher de soleil ou d’un paysage… peuvent nous y conduire. Le temps n’est plus le même. Il s’efface. Un espace de plénitude se crée. Le mental a lâché quelques instants.

 

Beaucoup de techniques y mènent : méditation, relaxation, transes dansées, hypnose… Ce moment est très profitable en thérapie et permet de grands pas.

 

La Respiration Holotropique en thérapie

La RH crée une ouverture, pour une exploration de soi, non mentale, de notre inconscient et de la réalité. Elle apporte un processus naturel de guérison qui peut faire revivre et intégrer les vécus passés, genèse de nos souffrances. Des ressources nouvelles peuvent être également découvertes ou développées pour notre vie.


 

Les expériences sont variées. Elles ont pu être regroupées en quatre  ordres généraux :  

  • énergétique (corporelles, sensibles et dynamiques),
  • émotionnel, biographique (lié à notre histoire personnelle),
  • périnatal (attaché à la naissance),
  • ou encore transpersonnel, ouvrant à des dimensions fondatrices (archétypales, numineuses…).

 

Ces expériences sont transformatrices. Notre évolution reprend son chemin de la meilleure façon qui soit car la vie cherche toujours le meilleur.

 

La respiration holotropique en pratique

Je vous demande un entretien préalable (qui peut se faire par téléphone si vous habitez loin)  pour vérifier que cette pratique vous est adaptée.

 

Ce travail se fait normalement en stage à plusieurs. La dynamique de groupe et son énergie apportent beaucoup à cette thérapie. Exceptionnellement, dans certaines conditions, elle peut être accompagnée individuellement, mais attendez-vous à ce que l’expérience soit moins intense et plus courte.

 

Après l’expérience de « voyage », la phase de retour et d’intégration débute par un dessin (forme sensible non mental par les couleurs et formes).  Puis nous faisons un partage essentiel dans le groupe pour l’intégration.

 

Après environ deux semaines, je vous demande un nouvel entretien pour assurer la meilleure intégration possible.  Une respiration holotropique est un travail très intense. Ils s’agit de l’accompagner au mieux pour son l’apport et le changement dans votre vie quotidienne.

 

Précautions et contre-indications

La RH est adaptée à de très nombreuses personnes quel que soit leur âge. Toutefois, elle demande des précautions : Indiquez-nous si vous souffrez d’une maladie particulière, si vous avez subi une intervention chirurgicale récente ou si vous êtes enceinte, ce qui peut nécessiter des aménagements pour votre accompagnement. Les maladies cardio-vasculaires, l’épilepsie, le glaucome, constituent des contre-indications. Il est impératif de nous signaler si vous êtes sous traitement psychiatrique ou tout antécédent dans ce domaine.

 

Avoir un suivi thérapeutique individuel est recommandé.

 

Lire l'article sur la psychologie transpersonnelle