Cercle de coeur

Psychothérapie - Développement Personnel - Groupe de Parole

Ateliers mensuels, les vendredis de 17h30 à 19h30

 

Le centre « Thérapie Bienveillance » vous propose un cercle de fraternité et de solidarité. Dans ce groupe de parole, il s’agira de se retrouver, de récupérer son pouvoir et son désir, de vivre la joie de se sentir profondément relié aux autres, de sentir l’amour profond et inconditionnel, au cœur de soi-même et avec ce qui est. Nous échangerons selon les règles d’un cercle de parole : choisird’être présent ; prêter attention à ce qui a du cœur et du sens ; être ouvert à ce qui en sortira, sans attachement.

 

Suivant les besoins, nous ferons également un travail corporel pour notre équilibre : qigong, respiration, méditation... 

 

Dans les cercles nous nous faisons face, nous écoutons et comme par miracle, nous nous réapproprions le chant et la voix qui nous appartiennent en propre.

 

Le cercle devient alors un lieu d’initiation. Ce ne sont plus de simples conversations : il s’y passe quelque chose de bien plus grand. Entrer dans un cercle revient à nous laisser pénétrer par l’intériorité la plus profonde. Par la relation confiante aux autres, nous nous laissons féconder et engendrer par le souffle de vie. 

 

« Dans le doux territoire du silence, nous touchons au mystère. C’est le lieu de la réflexion et de la contemplation. Et c’est là que nous pouvons nous relier au savoir profond, à la voie de la sagesse profonde » 

Angeles Arrien

                     

Inscription

Merci de réserver votre présence, si possible 15 jours avant la date. 

 

Coût

40 €

 

Dates

4 oct, 8 nov et 6 déc 2019, 10 janv, 7 fév, 6 mars, 3 avr, 15 mai et 5 juin 2020

 

Le cercle

Le cercle est à la fois un principe et une forme. Il va à l’encontre de l’ordre social hiérarchique habituel (supérieur / inférieur) et de l’attribution d’un rang comparant chacun aux autres. Nous sommes assis dans le cercle, chacun à une position égale à celle des autres. La personne prend son tour de parole et le cercle tourne. Chacun peut s’exprimer et être entendu. 

 

Qui ne dit mot consent. Si une personne domine le cercle et prend toute la place, ce n’est pas seulement elle, mais aussi toutes les autres qui en sont responsables. Chaque personne ne s’exprime que pour elle, et non à la place des autres. 

 

Chacun notre tour, nous répondons aux questions suivantes : comment vas-tu vraiment ? Qu’est-ce qui te préoccupes le plus ? Les réponses peuvent toucher tous les domaines. Il est aussi important d’écouter que de parler.Il est demandé à chacun s’il a quelque chose à dire. Il est possible que le cercle ou une personne ait besoin de silence, et ne rien dire est parfois notre contribution. 

 

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe de citoyens réfléchis et engagés puissent changer le monde ; en réalité, c’est la seule chose qui l’ait jamais fait changer »

Margaret Mead

 

« Jusqu’à ce que l’on soit engagé,

 on rencontre l’hésitation, la possibilité de reculer, et toujours l’inefficience.

Une vérité fondamentale gouverne toute initiative et tout acte créateur, Et dont la méconnaissance fait avorter un nombre incalculable d’idées et de projets merveilleux : C’est qu’à l’instant même où nous nous engageons définitivement, la providence se met aussi en marche.

Toutes sortes d’évènements favorables se produisent. Qui autrement ne se seraient jamais manifestés.

La décision elle-même engendre toute une série d’événements, suscitant à son appui toutes sortes d’incidents, de rencontres et de soutient matériel imprévus,

Qu’aucun être humain n’aurait pu rêver lui advenir.

Un vers de Goethe m’inspire un profond respect :

« Quoi que tu puisses faire ou rêver faire, entreprends le.

L’audace porte en elle-même génie, pouvoir et magie. »

WH Murray : the scottish Himalayan expedition